Tifenn Hervouët

Marc_Alaux Lodewijk_Allaert Joël_Allano Stéphane_Allix Christophe_Apprill Pierre-Marie_Aubertel Siméon_Baldit_de_Barral Noël_Balen Jamel_Balhi Frédérique_Bardon Julie_Baudin Jacques_Baujard Sylvain_Bazin Marc_Bellanger Régis_Belleville Géraldine_Benestar Jordane_Bertrand Antoine_Bertrandy Michel-Cosme_Bideau Emmanuel_Béjanin Géraldine_Bérard

Ferme de Baume-Rousse, à Cobonne – Drôme (France)
Année 2005
© Frédéric Gana
Comédienne. Recherches créatives autour du lien à la terre.

Née à Épinay-sur-Seine en 1978, Tifenn Hervouët a toujours éprouvé un goût prononcé pour la lecture et les arts, que ce soit la musique avec la flûte traversière, le chant choral ou la danse contemporaine de recherche et d’expression corporelle. À 16 ans, elle a suivi des ateliers de théâtre qui l’amènent à décider de s’engager dans une formation professionnelle. De 2000 à 2003, elle se forme au métier d’acteur à l’école Claude Mathieu, à Paris. À ce titre, elle a l’occasion de jouer Miss Ruddock dans Moulins à paroles d’Alan Bennett, la statue dans Le Jardin de Beamon de Fabrice Melquiot et dans Et jamais l’amour ne passera de Ödön von Horváth.

En 2001, Tifenn Hervouët crée avec Frédéric Gana l’association L’Eau à la bouche destinée à pratiquer et à promouvoir une gastronomie responsable. Depuis lors a germé l’idée d’itinérance pour partir à la rencontre des trésors gourmands que recèle la France, projet qui a évolué en leur désir commun de rencontrer les personnes qui sont derrière tous ces beaux produits conçus dans le respect de l’environnement. De mars à septembre 2005, c’est ensemble qu’ils ont parcouru toute la France dans le cadre du projet Chemin faisant. Inspirée par ces rencontres, elle crée en mai 2006 le spectacle Les Souverains qui, à travers différents tableaux, fait intervenir certains des personnages rencontrés, chacun d’eux venant témoigner de son propre lien à la terre, et qu’elle a présenté à trente-cinq reprises en tournée itinérante à travers la France entière.

De 2006 à 2011, Tifenn Hervouët et Frédéric Gana, établis en Haute-Corrèze chez Raphaëlle de Seilhac, une éleveuse de brebis rencontrée durant leur tour de France, ont vécu sous deux yourtes mongoles, où ils ont accueilli leurs enfants Adrien et Samuel.

Tifenn Hervouët et Frédéric Gana poursuivent leur investigation sur le vivant à travers le développement d’une activité familiale de recherche et de commercialisation, au sein de la société Navoti, de produits liés à l’hygiène électromagnétique et énergétique – neutralisation des ondes, purification et revitalisation de l’eau, dispositif de mise à la terre.


© UEVI : tous droits réservés, 2019. Mentions légales.
Ce site a été développé par Pierre-Marie Aubertel et Émeric Fisset.