« Hors Collection »

Couverture

D’amour et d’Amazone, L’épopée d’Isabel Godin (1728-1792)
Anthony Smith




L’expédition dirigée par La Condamine, qui hissa les voiles vers le Pérou en 1735, perdit la plupart de ses membres dans de tragiques circonstances. L’un de ses rares survivants, Jean Godin des Odonais, tomba amoureux et fonda une famille à Riobamba, ville aujourd’hui située en Équateur, avant de repartir explorer l’Amazone. Malheureusement pour le jeune marié, les remous politiques propres à l’Amazonie du XVIIIe siècle, terre de conflits d’influence et de dangers multiples, le condamnèrent à un exil forcé à Cayenne, en Guyane française. Après vingt ans de séparation, une expédition est enfin organisée pour qu’Isabel Godin puisse descendre l’Amazone et rejoindre son bien-aimé. De ses quarante-deux membres, Isabel fut la seule qui ne succomba pas à la noyade, la variole, la folie, les armes ou la faim. Le récit de cette expédition ressemble à l’un de ces miracles que nous réserve parfois l’histoire, un miracle dû au courage, à l’ardeur et à l’inébranlable détermination d’une femme amoureuse. Dans ces années qui précédèrent de peu la révolution française, l’incroyable épopée d’Isabel fit le tour des salons parisiens.

Traduit de l’anglais par : Françoise Clamens
© UEVI : tous droits réservés, 2013-2021. Mentions légales.
Ce site a été développé par Pierre-Marie Aubertel et Émeric Fisset.