« Hors Collection »

Couverture

S.A.P.E.
Héctor Mediavilla




La S.A.P.E, ou Société des ambianceurs et personnes élégantes, est un phénomène vestimentaire et culturel s’inspirant du dandysme, apparu au Congo à l’époque de sa colonisation par les Français. Les Sapeurs congolais entretiennent aujourd’hui ce mythe de la sophistication parisienne en se parant de leurs plus beaux atours et en défilant élégamment vêtus dans les rues de Brazzaville. Respectés par leur communauté, ils se regroupent autour de valeurs et de goûts communs, travaillant à améliorer leur style, leur gestuelle, dans le but d’atteindre originalité et distinction. Ce faisant, ils poursuivent un grand rêve : voyager à Paris et revenir à Brazzaville en tant qu’ambassadeurs de l’élégance. La Sape questionne les modes de réappropriation de la culture dominante et la complexité des identités postcoloniales. Brillantine contre morosité, les Sapeurs proposent un modèle d’émancipation fantaisiste pour masquer les réalités parfois difficiles de la migration. Véritable logos postmoderne, la Sape symbolise le parcours de ces dandys modernes, pour qui l’apparence au quotidien est un enjeu qui dépasse largement la frivolité : celui qui en impose par son style est, in fine, seul maître de lui-même.

Préface par : Alain Mabanckou
© UEVI : tous droits réservés, 2013-2021. Mentions légales.
Ce site a été développé par Pierre-Marie Aubertel et Émeric Fisset.