« Hors Collection »

Couverture

Seconde nature, La défiguration des paysages de l’Ouest américain
Jonathan Raban




Dans ce court tableau, Jonathan Raban nous entraîne des profondes forêts du Pacifique à la vaste plaine du fleuve Columbia, à la recherche de ce que ces immenses paysages révèlent du rapport de l’homme à la nature. Lui, l’écrivain bercé par son enfance dans la douce campage anglaise, est frappé par le rapport qu’entretiennent les Américains avec la nature. « En dépit de l’élevage, des cultures, de l’exploitation forestière et minière, des barrages et des villes construites, la majeure partie de ce qui a défiguré ce coin de l’Amérique a toujours l’air d’être un projet récent, un chantier à ses débuts, qui pourrait encore être arrêté. » Parce qu’ici, la nature est différente. Elle n’est pas « seconde », comme en Europe, où les hommes ont tant altéré les paysages depuis des millénaires que jamais la nature ne pourra retourner à son état premier. Dans ce coin d’Amérique perce le sentiment que si l’homme devait s’en aller, il ne faudrait pas beaucoup de temps pour que la nature sauvage reprenne sa place… Un voyage au cœur de l’Ouest qui invite à une lecture nouvelle de notre rapport à la nature.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par : Gerald de Hemptinne
© UEVI : tous droits réservés, 2013-2021. Mentions légales.
Ce site a été développé par Pierre-Marie Aubertel et Émeric Fisset.