« Hors Collection »

Couverture

Le Vieil Homme et la petite fleur, Théodore Monod, sa dernière grande aventure
Maximilien Dauber




À l’âge où, d’habitude, l’homme tire un trait sur sa vie, Théodore Monod part à la recherche de son Graal botanique. Cet explorateur aime les défis comme personne, et ce dernier le taraude depuis 1940. À cette époque, Monod, au cours d’une expédition dans le Sud libyen, découvre une plante d’un type et d’un genre nouveaux. Il l’empoche, note le lieu de sa cueillette et plus tard, à son retour, remet le précieux échantillon au Muséum d’histoire naturelle de Paris. Aurait-il découvert la perle rare ? Le spécimen se révèle unique. Aucun botaniste ne l’avait vu auparavant. C’était il y a soixante-dix ans. Depuis, et comme personne n’en rapporte d’autres exemplaires, la fleur de Monod, baptisée Monodiella flexuosa, n’est toujours pas disséquée et conserve entretemps ses secrets dans l’herbier national du Muséum. Jusqu’au jour où, sur les traces du Petit Prince, Théodore Monod, à l’âge de 94 ans, décide de partir à la recherche de sa fleur préférée…

Préface par : Ambroise Monod
© UEVI : tous droits réservés, 2013-2021. Mentions légales.
Ce site a été développé par Pierre-Marie Aubertel et Émeric Fisset.